Player

France 24 Mobile – L’actualité internationale 24h/24

Golf: le retour de Tiger Woods dope les audiences TV

Dernière modification : 19/09/2018

© GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP/Archives | L'Américain Tiger Woods lors du dernier tour du BMW Championship, à Newtown Square en Pennsylvanie, le 10 septembre 2018

ATLANTA (ETATS-UNIS) (AFP) - 

Le patron du circuit professionnel américain de golf (PGA) Jay Monahan a assuré mardi que le retour au premier plan en 2018 de Tiger Woods après quatre saisons désastreuses avait "un effet significatif et formidable" sur les audiences TV de sa compétition.

"Avoir un Tiger Woods en forme à 100% de retour sur le circuit PGA a eu un effet significatif et formidable", s'est félicité Monahan, à deux jours du coup d'envoi à Atlanta du Tour Championship, la dernière épreuve de la saison.

"Il n'y a qu'à voir les réactions des spectateurs qui ont suivi les tournois que Tiger a disputés cette année", a-t-il poursuivi.

L'audience TV de la dernière journée du Championnat PGA a ainsi bondi en août de 75% sur un an, car Woods était à la lutte pour la victoire, avant de terminer 2e.

L'effet Woods bénéficie à tout le monde, a noté le patron du circuit PGA: "Quand il a terminé 2e du Valspar Championship en mars, les audiences TV ont quasiment doublé, cela veut dire que plus de gens ont regardé Paul Casey (le vainqueur) et se sont intéressés aussi à son parcours", a-t-il estimé.

Agé de 42 ans, Woods va participer pour la première fois depuis 2013 au Tour Championship, épreuve qui réunit les 30 meilleurs joueurs de l'année.

Il n'a pas agrandi son palmarès en 2018, mais après quatre opérations du dos entre 2014 et 2017, il a réussi un retour convaincant dans le top 25 mondial et a obtenu sa sélection pour la Ryder Cup fin septembre en France.

Le circuit PGA a par ailleurs annoncé qu'il changeait le format de ses play-offs de fin de saison, avec trois épreuves à partir de 2019, contre quatre actuellement.

La dotation, elle, va grimper de 50%, avec notamment une chèque de 15 millions (12,8 M EUR), contre dix actuellement, pour le vainqueur de la FedEx Cup, le classement de ces play-offs.

"Avec tous ces changements, la dotation globale du circuit PGA va dépasser 500 millions de dollars en 2019, soit un bond de 12%", s'est félicité Jay Monahan.

© 2018 AFP