Player

France 24 Mobile – L’actualité internationale 24h/24

Osama Krayem inculpé pour son rôle présumé dans les attentats de Paris

Dernière modification : 20/04/2016

© John Thysn, AFP | Un véhicule de la police arrive à la cour de justice de Bruxelles, le 14 avril 2016.

Texte par FRANCE 24

Arrêté à Bruxelles, Osama Krayem a été inculpé, mercredi, pour sa participation présumée dans les attentats du 13 novembre à Paris et Saint-Denis. Il avait déjà été inculpé d'assassinats terroristes pour les attaques du mois de mars à Bruxelles.

Déjà inculpé "d'assassinats terroristes" dans les attentats du 22 mars à Bruxelles, Osama Krayem a également été inculpé pour les attaques de Paris, a annoncé, mercredi 20 avril, le parquet fédéral belge, censé publié un communiqué dans la journée. "Des empreintes digitales lui appartenant ont été retrouvées dans plusieurs planques ayant servi lors des préparatifs de ces attaques [à Paris et à Saint-Denis NDLR", a précisé VTM, principale chaîne privée en Flandre.

Fils d'exilés syriens, Osama Krayem, Suédois de 23 ans, arrêté le 8 avril à Bruxelles, est également soupçonné d'avoir acheté les sacs utilisés pour les attaques du 22 mars à l'aéroport et dans le métro de la capitale belge, revendiquées par le groupe État islamique (EI). Filmé par la vidéosurveillance du métro en compagnie du kamikaze de la station Maelbeek quelques minutes avant l'explosion, il aurait renoncé à actionner ses explosifs, a assuré la semaine dernière l'un de ses avocats, Me Vincent Lurquin.

Le réseau de Salah Abdeslam

La double explosion à l'aéroport de Bruxelles-Zaventem et celle à la station de métro Maelbeek ont été commises par trois kamikazes qui ont été identifiés: les frères Ibrahim et Khalid el-Bakraoui et Najim Laachroui. Un quatrième homme, Mohamed Abrini, qui n'avait pas fait exploser sa bombe à l'aéroport, a lui aussi été arrêté le 8 avril, à Bruxelles. Il a également été inculpé dans le dossier des attentats du 13 novembre à Paris.

Selon une chaîne de télévision allemande, Osama Krayem avait été récupéré en octobre 2015 à Ulm, en Allemagne, par Salah Abdeslam, en même temps qu’Amine Chourkri, arrêté en même temps que Salah Abdeslam le 18 mars, à Molenbeek, une commune de Bruxelles.

D'après les premières révélations de l'enquête, les membres de la cellule jihadiste de Bruxelles avaient l'intention de frapper à nouveau la France. Traqués par les enquêteurs, ils auraient décidé de commettre leurs attaques plutôt à Bruxelles.

Avec AFP 

 

  • TERRORISME

    Attentats de Paris : le parquet belge inculpe Mohamed Abrini "d'assassinats terroristes"

    En savoir plus

  • BELGIQUE

    Trois nouvelles interpellations à Bruxelles en lien avec les attentats de Paris

    En savoir plus

  • BELGIQUE

    Attentats de Bruxelles : sept suspects maintenus en détention, dont Abrini et Krayem

    En savoir plus