Player

France 24 Mobile – L’actualité internationale 24h/24

Rallye du Portugal: Thierry Neuville s'impose et prend la tête du Championnat

Dernière modification : 20/05/2018

© AFP | Le Belge Thierry Neuville et son copilote Nicolas Gilsoul lors du rallye du Portugal, le 20 mai 2018 près de Fafe

MATOSINHOS (PORTUGAL) (AFP) - 

Le Belge Thierry Neuville (Hyundai i20) a relancé la saison en remportant dimanche le rallye du Portugal prenant par la même occasion la tête du Championnat du monde WRC devant le Français Sébastien Ogier (M-Sport Ford) décevant sur les tracés lusitaniens.

Avec ce 8e succès en carrière, le vice champion du monde 2013, 2016 et 2017 a vaincu le signe indien en s'imposant sur le tracé lusitanien qui ne lui réussissait pas jusqu'à présent malgré une seconde place l'année dernière.

En tête au classement général depuis l'après-midi de vendredi, le pilote de 29 ans a terminé la dernière des 20 spéciales sur les pistes portugaises avec une confortable avance devant le Britannique Elfyn Evans (Ford Fiesta RS, 2e) à 40 sec et le Finlandais Teemu Suninen (Ford Fiesta RS), 3e à 47 sec 3/10.

"Ca a été fantastique, la voiture a été parfaite et le travail de l'équipe incroyable. Nous avons fait une bonne manoeuvre au Championnat", a déclaré le pilote belge à l'arrivée.

Au cours de la sixième manche sur les treize que compte la saison, Neuville a enlevé 5 spéciales, toutes remportées vendredi après-midi, et s'est montré très solide lors d'une journée marquée par une cascade de problèmes mécaniques et d'abandons, dont celui du Français Sébastien Ogier.

Le natif de Saint-Vith près de Liège et son copilote Nicolas Gilsoul ont ensuite joué d'efficacité et de prudence samedi pour accroître leur avance.

Dimanche, Neuville a simplement géré son avantage au cours des cinq dernières spéciales pour s'assurer la victoire, sa deuxième en 2018 après le rallye de Suède début février. Mais il s'est quand même permis de performer dans la Power Stage, synonyme de points bonus, en arrivant deuxième et en plaçant 4 points supplémentaires dans son escarcelle. En une seule course il a ainsi repris 29 points à Ogier qui repart bredouille.

Sur cette ultime piste de terre, des milliers de spectateurs se sont massés de chaque côté de la célèbre bosse de Fafe qui marque la fin du tracé. C'est le Finlandais Esapekka Lappi (Toyota Yaris), 4e au général, qui a réalisé le temps scratch devant Neuville et l'Espagnol Dani Sordo (Hyundai i20), 3e.

- Le spleen d'Ogier -

Neuville compte désormais 119 points au Championnat du monde des pilotes et fait coup double en s'emparant par la même occasion de la première place devant Ogier, quintuple champion du monde en titre, 2e avec 100 points. L'Estonien Ott Tänak (Toyota Yaris) complète le podium avec 72 unités.

Doublé par le Belge au classement des pilotes, Sébastien Ogier est le grand perdant du rallye du Portugal, une course qu'il a pourtant remportée à cinq reprises (2010, 2011, 2013, 2014, 2017).

En plus d'avoir vu son rêve de doubler le légendaire pilote finlandais Markku Alén, avec qui il partage le record de victoires en terres lusitaniennes, le Français de 34 ans a dû renoncer à ses ambitions au classement dans la cinquième spéciale.

Sa seule faute a provoqué la sortie de route de sa Ford Fiesta Si le Gapençais a pu repartir dès le lendemain, il a traîné sa déception tout au long du week-end.

"Ça n'est pas très amusant de se battre pour rien", a soufflé Ogier à l'issue des spéciales du samedi. Il devra absolument prendre le maximum de points en Sardaigne le moins prochain et espérer un trou d'air de Neuville s'il veut récupérer sa première place alors que sa dernière victoire remonte au Tour de Corse début avril.

bcr/syd

© 2018 AFP