Player

France 24 Mobile – L’actualité internationale 24h/24

En images : le centre de la France sous les eaux, la Seine en crue à Paris

Dernière modification : 01/06/2016

© Kenzo Tribouillard, AFP | Des passants dans les rues inondées de Nemours, près du Loiret (Centre-Val de Loire).

Texte par FRANCE 24

Deux départements français, le Loiret et la Seine-et-Marne, sont, mercredi, en alerte rouge inondations en raison d'une crue exceptionnelle due aux fortes pluies qui se sont abattues sur un grand quart nord-est du pays ces trois derniers jours.

Le département de Seine-et-Marne, en Île-de-France, a été placé en "vigilance rouge inondations", mercredi 1er juin, rejoignant ainsi le Loiret, situé à une centaine de kilomètres au sud de Paris, où il est tombé en 72 heures l'équivalent de 20 jours de précipitations, a annoncé Météo France.

"Il s'agit d'une crue exceptionnelle, supérieure à la crue de 1910", a prévenu Météo France. De son côté, le préfet de Seine-et-Marne, Jean-Luc Marx, a déclaré sur France Info avoir suspendu "les cours dans les écoles, les collèges et les lycées" dans 17 communes du "secteur critique du Loing".

Dans le Loiret les cours du Loing et de l'Ouanne sont toujours "particulièrement préoccupants", a jugé de son côté mercredi matin le préfet du département, Nacer Meddah.

Si les images ne s'affichent pas correctement, cliquer ici.

À Paris, une partie des voies sur berges a été fermée, et le niveau de la Seine, qui pourrait atteindre cinq mètres mercredi soir, trempe déjà les pieds du zouave du pont de l'Alma, célèbre statue qui sert de repère aux Parisiens. La Seine atteindra un niveau maximal de 5,2 mètres contre 8,5 mètres en 1910, année de la crue exceptionnelle, a indiqué la ministre de l'Écologie, Ségolène Royal, dans un communiqué.

Par ailleurs, le Loir-et-Cher ainsi que la Meuse, la Meurthe-et-Moselle et la Moselle restent placés en vigilance orange "inondations". Selon les pompiers de ces trois départements, la nuit a été calme.

D'après Météo France, les fortes pluies, qui ont provoqué d'importants dégâts ainsi que de nombreuses évacuations sur un grand quart nord-est du pays, se sont atténuées en cours de nuit en se décalant vers le sud en direction du Limousin et de l'Auvergne.

Avec AFP

 

  • FRANCE

    Vidéo : face à la menace d'une "crue du siècle", Paris se prépare

    En savoir plus

  • FRANCE

    Inondations dans le sud-est de la France : l’état de catastrophe naturelle décrété

    En savoir plus