france24

Player

ESPAGNE

L'agence Moody's abaisse la note de 28 banques espagnoles

Dernière modification : 26/06/2012

©

Texte par Dépêche

Après Fitch, au tour de l'agence de notation américaine d'abaisser, de un à quatre crans, la note de vingt-huit banques espagnoles et de deux émetteurs de crédits. En cause : l'affaiblissement de la qualité du crédit de Madrid.

AFP - L'agence de notation Moody's a annoncé lundi qu'elle abaissait de un à quatre crans la note de long terme de la dette de 28 banques espagnoles et de deux émetteurs de crédits.

"Cette décision fait suite à l'affaiblissement de la qualité du crédit du gouvernement espagnol, comme le reflète l'abaissement le 13 juin de la note" d'endettement de long terme de l'Espagne de trois crans, à "Baa3", juste au dessus de la catégorie "spéculative", explique le communiqué.

L'agence de notation avait alors précisé qu'elle pourrait encore abaisser cette note.

Moody's indique que l'abaissement de lundi souligne également l'affaiblissement de la solidité du crédit des banques "concernées en tant qu'organisations autonomes", indépendamment de la position de crédit du gouvernement.

"Moody's s'attend à ce que l'exposition des banques à l'immobilier commercial accroisse encore leurs pertes, ce qui pourrait augmenter leur besoin de recourir à du soutien financier extérieur", poursuit l'agence.

Sur les 30 notes de banque et établissements de crédit sous revue lundi, 16 pourraient encore être abaissées à court ou moyen terme, précise l'agence de notation.

Parmi les plus grandes banques espagnoles, Banco Popular voit sa note abaissée d'un cran à Baa1, Banco Santander voit sa note abaissée de deux crans à Baa2, avec des perspectives négatives, ce qui signifie que Moody's pourrait encore l'abaisser à moyen terme.

Moody's, qui a déjà abaissé les notes de 15 grandes banques occidentales jeudi, a prévenu la semaine dernière qu'elle comptait réévaluer les notes des banques espagnoles.

L'agence de notation avait déjà abaissé le 17 mai la note de crédit de long terme de 16 banques espagnoles, à cause des difficultés de l'économie et du secteur financier en général, des problèmes des finances publiques.