france24

Player

EURO-2012

Cristiano Ronaldo qualifie le Portugal pour les quarts de finale

Dernière modification : 18/06/2012

©

Texte par FRANCE 24 avec dépêches

Cristiano Ronaldo, auteur de ses deux premiers buts du tournoi, a propulsé le Portugal en quarts de finale de l'Euro-2012 grâce à un succès 2 à 1 sur les Pays-Bas. L'Allemagne, vainqueur du Danemark 2-1, est également qualifiée.

AFP - Allemagne et Portugal se sont qualifiés dimanche pour les quarts de finale de l'Euro-2012, où ils retrouveront respectivement la Grèce et la République Tchèque, tandis que les Pays-Bas, finalistes du Mondial-2010, sont éliminés, de même que le Danemark.


Le groupe B, dit "de la mort", a donc fait une victime de choix avec les "Oranje". Cette poule a livré son verdict à l'occasion de la 3e et dernière journée, avec Allemagne-Danemark (2-1) et Portugal-Pays-Bas (2-1).


L'Euro-2012 des Pays-Bas a tourné au cauchemar, depuis les "cris de singe" visant des joueurs de couleur lors d'un entraînement public à Cracovie le 6 juin jusqu'à cette élimination précoce en poule avec 3 défaites en 3 matches!


Et la saison est décidément noire pour un joueur comme Arjen Robben, qui a manqué sa finale de la Ligue des champions avec le Bayern Munich et rentre plus tôt que prévu à la maison. Il faudra un jour que les "Oranje" se penchent sérieusement sur la gestion des ego qui a encore plombé l'ambiance dans les vestiaires.


La qualification de l'Allemagne était programmée. Pour de nombreux observateurs, c'est l'année de la "Mannschaft" après sa demi-finale du Mondial-2006, sa finale de l'Euro-2008 et sa demi-finale du Mondial-2010. La troupe de Joachim Löw termine en tête de sa poule après 3 victoires en 3 matches.


La suite est savoureuse pour les Allemands qui rencontreront en quart la Grèce, 2e du groupe A, le 22 juin à Gdansk, match sur fond de crise économique et d'élection législative en Grèce qui préoccupent la chancellerie allemande.


Angela Merkel a ainsi appelé les Grecs à voter pour la discipline budgétaire. Cette ingérence a énervé le sélectionneur de la Grèce, le Portugais Fernando Santos, qui a répliqué que les Grecs n'avaient "pas de leçon à recevoir". Ambiance.


Le Portugal s'est fait peur, mais est finalement sorti vivant de ce groupe destructeur (1 défaite, 2 victoires). Et pour le dernier match contre les Pays-Bas, Cristiano Ronaldo a enfin marqué --avec un doublé-- dans cet Euro, mettant un terme à une inefficacité qui lui valu des wagons entiers de critiques.


Prochain adversaire de la Selecçao, le 21 juin à Varsovie: la République Tchèque. Une équipe qui possède bien des atouts, dont son gardien Petr Cech, un des héros de la finale de Ligue des champions avec Chelsea.


Enfin, pour les Danois, il n'y aura pas de bel anniversaire: 20 ans après sa victoire surprise à l'Euro-1992, le Danemark a logiquement succombé dans ce groupe redoutable. Les joueurs de Morten Olsen n'ont cependant pas été ridicules s'offrant notamment un succès de prestige contre les Pays-Bas (1-0) qui n'a pu compenser deux défaites.


Lundi, c'est au tour du groupe C de livrer le nom de ses deux qualifiés entre Croatie et Espagne d'un côté et Italie et Eire (cette dernière étant déjà éliminée) de l'autre.

Revivez les meilleurs moments de ces deux derniers matches du Groupe B sur notre liveblogging.