france24

Player

Euro-2012 : victorieuse de l’Ukraine, la France se rapproche des quarts

Dernière modification : 15/06/2012

©

Texte par FRANCE 24

À l'issue d'un match interrompu dès la 5e minute par un orage, les Bleus ont battu l'Ukraine 2-0 grâce à des buts signés Ménez et Cabaye, lors de la deuxième journée de l'Euro-2012. une victoire qui leur permet de compter 4 points dans le groupe D.

AFP - La France a fait un pas important vers la qualification pour les quarts de finale de l'Euro-2012 en battant logiquement l'Ukraine 2 à 0 (mi-temps: 0-0), grâce à des buts de Jérémy Ménez et Yohan Cabaye, lors de la 2e journée du groupe D, vendredi à Donetsk.

Dès la 5e minute, le match a été interrompu par l'arbitre en raison d'un violent orage. Il n'a repris qu'au bout de 57 minutes.

Ce succès permet aux Bleus de prendre la tête du groupe (4 pts) devant le pays-hôte (3 pts), en attendant le match entre la Suède et l'Angleterre à Kiev en soirée.

Les Bleus auront leur destin en mains lors de l'ultime journée, mardi contre la Suède à Kiev. Dans le même temps, l'Ukraine jouera sa qualification contre l'Angleterre à Donetsk.

Jérémy Ménez, titularisé aux dépens de Florent Malouda, a ouvert le score à la 53e minute, profitant d'un décalage côté droit de Karim Benzema pour repiquer au centre et enchaîner une frappe du gauche qui a trompé Pyatov.

Trois minutes plus tard, Yohan Cabaye a doublé la marque en remportant son duel devant le portier adverse, sur une ouverture plein axe de Benzema.

La France, désormais invaincue en 23 rencontres officielles, renoue avec le succès dans une compétition internationale qui la fuyait depuis huit matches et la demi-finale du Mondial-2006 contre le Portugal (1-0).

La France n'a toujours pas perdu contre l'Ukraine en désormais sept confrontations (4 victoires, 3 nuls).

Revivez les meilleurs moments de ce match arrosé sur notre liveblogging.

  • EURO-2012

    Shevchenko offre la victoire à l'Ukraine contre la Suède

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Euro-2012 : la France et l'Angleterre se neutralisent

    En savoir plus