france24

Player

SOUDAN - SOUDAN DU SUD

Khartoum se déclare prêt à pacifier les relations avec son voisin du Sud

Dernière modification : 03/05/2012

©

Texte par Dépêche

Alors que le Conseil de sécurité a enjoint les deux Soudans à mettre fin aux violences sous peine de sanctions, Khartoum affirme ce jeudi vouloir faire la paix avec Juba, espérant que ce dernier réagira positivement aux résolutions de l'ONU.

AFP - Les autorités de Khartoum ont affirmé jeudi vouloir faire la paix avec le Soudan du Sud, en espérant qu'il réponde favorablement aux résolutions de l'Union Africaine et de l'ONU pour mettre fin aux hostilités.
              
"Le gouvernement du Soudan confirme ses appels à la paix entre les deux Etats et espère que le gouvernement du Soudan du Sud réagira positivement aux résolutions africaines et du Conseil de sécurité de l'ONU", a déclaré dans un communiqué le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Al-Obeid Meruh.

REPORTAGE

             
Tout en associant de nouveau Khartoum aux efforts de l'Union Africaine pour mettre fin aux hostilités entre le Soudan et le Soudan du Sud, le communiqué du ministère des Affaires étrangères est resté vague dans sa réponse à la résolution des Nations unies soutenant le plan de l'UA.
              
Le Conseil de sécurité de l'ONU a enjoint mercredi au Soudan et au Soudan du Sud de mettre fin aux hostilités d'ici 48 heures sous peine de s'exposer à des sanctions, donnant un appui diplomatique aux efforts de l'Union Africaine pour mettre fin à la violence et obtenir le démarrage des négociations de paix.
              
"Le ministère des Affaires étrangères renouvelle la position du gouvernement du Soudan et son engagement pour une solution africaine aux problèmes et aux conflits de l'Afrique", a encore dit Al-Obeid Meruh.

  • DIPLOMATIE

    L'ONU exhorte le Soudan et le Soudan du Sud à cesser les hostilités

    En savoir plus

  • SOUDAN-SOUDAN DU SUD

    Le Soudan du Sud affirme que Khartoum lui a "déclaré la guerre"

    En savoir plus

  • SOUDAN-SOUDAN DU SUD

    Omar el-Béchir ignore les appels au calme de la communauté internationale

    En savoir plus