france24

Player

PRIMAIRES RÉPUBLICAINES

Rick Santorum remporte la primaire républicaine de Louisiane

Dernière modification : 25/03/2012

©

Texte par Dépêche

L'ultraconservateur Rick Santorum a remporté ce samedi la primaire républicaine de Louisiane (sud), donnant un sérieux coup de fouet à sa campagne face à Mitt Romney, favori à l'investiture pour affronter Barack Obama en novembre.

REUTERS - Rick Santorum a remporté samedi une large victoire lors de la primaire organisée en Louisiane, ce qui lui permet pourtant à peine de réduire l'écart sur Mitt Romney dans la course à l'investiture républicaine pour l'élection présidentielle aux Etats-Unis.

Comme prévu par les observateurs, la Louisiane est devenue le 11e Etat à donner sa préférence à Rick Santorum, figure du camp conservateur déjà victorieux ce mois-ci dans deux autres Etats du "Sud profond", le Mississippi et l'Alabama.

Mitt Romney, jugé trop modéré par une partie de l'électorat républicain, est arrivé en

deuxième position, devant Newt Gingrich, qui a annoncé le maintien de sa candidature, puis Ron Paul. La participation a été faible, selon les organisateurs du scrutin.

"La population de Louisiane a envoyé un message fort et clair: cette compétition est loin d'être terminée", a réagi Rick Santorum.

Le scrutin organisé samedi ne distribuait que 20 des 46 délégués de Louisiane. Le reste sera attribué en juin lors de la convention de l'antenne locale du Parti républicain.

Alors que les résultats de 91% des circonscriptions étaient connus, Rick Santorum obtenait 49% des voix, Mitt Romney 26% et Newt Gingrich 16%. Si cette répartition est confirmée, Rick Santorum et Mitt Romney obtiendront des délégués mais pas Newt
Gingrich.

Rick Santorum reste ainsi largement distancé par Mitt Romney en nombre de délégués pour la convention d'investiture du Parti républicain, qui aura lieu fin août en Floride, à Tampa.

Selon le décompte de CNN, ce dernier dispose de 563 délégués contre 259 à son rival. Il en faut 1.144 pour être désigné comme le candidat républicain qui affrontera le président démocrate sortant Barack Obama le 6 novembre.

"Il est évident que la course reste ouverte", écrit Newt Gingrich dans un communiqué. "Je vais pousuivre notre campagne (...) jusqu'à Tampa."

Écran magique 

La victoire remportée samedi par Rick Santorum, la septième du mois de mars, ne constitue pas une surprise.

Les républicains de Louisiane comptent dans leurs rangs de nombreux chrétiens évangélistes. Cet Etat est aussi peuplé d'une forte communauté catholique perçue comme plus conservatrice que dans les autres Etats.

Par contraste, ce résultat illustre les difficultés persistantes de Mitt Romney avec la frange conservatrice du Parti républicain.

"Mitt Romney serait très bon pour créer des emplois mais la question de l'avortement est l'une de mes priorités", a ainsi déclaré Cheryl Stephens, une électrice républicaine de 56 ans à Monroe.

Ses détracteurs reprochent à Mitt Romney d'avoir été par le passé favorable à l'avortement.

Les sondages effectués à la sortie des urnes semblent indiquer que les propos d'un collaborateur de Mitt Romney ayant comparé mercredi la campagne électorale à un écran magique ont offert un coup de pouce à Rick Santorum. (voir )

Lors de leurs déplacements de campagne, Rick Santorum et Newt Gingrich ont ensuite régulièrement brandi ce jouet, symbole à leurs yeux du manque de sincérité de Mitt Romney.

Dix-neuf pour cent des électeurs ont dit que ces propos avaient joué un rôle "important" dans leur vote et, parmi eux, 60% ont voté Rick Santorum.

Les prochaines consultations auront lieu le 3 avril dans le Wisconsin, le Maryland et le district de Columbia.